J. GOWANS

BIO EXPRESS
JOHN GOWANS

16. GENERAL

13.11.1934 – 8.12.2013

 

Général de 1999 à 2002, élu à l’âge de 65 ans.

 

Nationalité : GB

 

Highlights : Co-Autor avec John Larsson de 10 Musicals : Take-Over Bid (1967), Hosea (1969), Jesus Folk (1972), Spirit (1973), Glory (1975), White Rose (1977), The Blood of the Lamb (1978), Son of Man (1983), Man Mark 2 (1895), The Meeting (1990).

 

Nom et prénom de l’épouse :  BONHOTAL Gisèle (Infirmière pour enfants), mariage en 1957 in Paris. 

 

Auteur des livres suivants : trois livres de poèmes parus sous le titre : O Lord ! and There’s a boy here… (biographie).

 

“Elle a du chic ; il est banal ou très original. Assez tragique, toujours jovial. Un air plutôt glacial.

Des gars sympa, des filles comme ça, voilà mon idéal !

On juge et on critique, sans raison et sans logique !


Qui d’entre nous n’est pas tenté de classifier les gens,

Et malgré tout se contenter de bons et de méchants.

A quoi ça sert de s’efforcer que chacun ait son rang ? En cherchant bien, on ne voit que des gens comme vous et moi.

 

Tous ces gens qui passent, quoi qu’on en fasse, nos idées, nos préjugés font du tort. Tous ces gens qui passent.

Les gens passent.Qu’ils soient riches, pauvres, faibles ou forts, qu’importe alors tout ce vain jeu des étiquettes.

 

Car au fond d’eux-mêmes, tous ces gens souhaiten trouver l’espoir, la foi, l’amour, la charité, trouver l’amour, la joie, la paix. Tous ces gens qui passent, quoi qu’on en fasse, Dieu seul peut les exaucer ou satisfaire.»

Texte de John Gowans (comédie musicale Osée)

 

Musée et archives

de l'Armée du Salut

Laupenstrasse 5

(Accès dans la cour)

3001 Berne

Tél. 031 388 05 79

Accès

Voici les détails.

Heures d'ouverture

Ma - Ve : 09.00 - 17.00

Agenda

EXPOSITION TEMPORAIRE

 

Miroir de la société -  

4ème partie de la série :

« Que du vent ? »

du 2 août 2016 au 10 février 2017

 

Une foi en action

"Toutes les grandes choses accomplies par les hommes sont, d'abord, des idéaux. Ils conçoivent quelque chose en imagination, ils voient ce qui devrait être fait, comment on pourrait y parvenir, ils brûlent de le voir fait, et se vouent totalement à ce projet.

Ils disent : Ce sera fait, et je e ferai si c'est possible".

William Booth, Fondateur de l'Armée du Salut

(Extrait d'un article "Mission, mouvement ou machine ?",

L'Officier 4 /1996)

DE | FR