E. WICKBERG

BIO EXPRESS
ERIK WICKBERG

9. GENERAL

06.07.1904 - 26.04.1996

 

Général de 1969 à 1974, élu à l‘âge de 65 ans.

Nationalité : Suède

 

Signes particuliers : Entrée à l’école de formation pour officiers en 1925, depuis Berne 2, Suisse. Premier Chef d’état-major et Général dont la langue maternelle n’était pas l’Anglais. Un européen avant l’heure par sa mentalité et les langues parlées (Suédois, Allemand, Français, Anglais). A son élection comme Général, il avait accompli 44 ans de service actif, dont 32 ans passés dans des pays autres que son pays d’origine. Il a servi comme Chef d’état-major pendant 8 ans (1961 - 1969).

 

Auteur des livres suivants : Inkallad (God’s Conscript), Uppdraget (My way of preaching). 

Compositeur : le Général Erik Wickberg a composé de nombreux morceaux qui sont joués dans le monde entier.

 

Nom et prénom de l’épouse : DE GROOT Frieda (Enseigne), mariage à Bern 1929. Frieda décède à la naissance du premier enfant (Sven), en 1930. 

DIETRICH Margarete, (Capitaine), 2ème mariage à Berlin en 1932, décédée en1976.

3ème mariage : avec LINDBERG Eivor, (Major) en1977.

 

Musée et archives

de l'Armée du Salut

Laupenstrasse 5

(Accès dans la cour)

3001 Berne

Tél. 031 388 05 79

Accès

Voici les détails.

Heures d'ouverture

Ma - Ve : 09.00 - 17.00

Agenda

SOIRÉE CINÉMA 6 oct à 19h

Présentation du film 'Thorberg' - la vie dans la prison. Avec le réalisateur Dieter Fahrer.

 

EXPOSITION TEMPORAIRE

L’Armée du Salut en prison

1er mars – 16 février 2018

 

FERMÉ

Le musée est fermé du

23 décembre 2017 au 15 janvier 2018

 

EVÉNEMENTS

06.10 | 19h Film «Thorberg» Avec son réalisateur, Dieter Fahrer

14.12 | 18h30 Noël en prison*

Comment les prisonniers vivent-ils les fêtes? Soirée émotion avec Marlise Pfander

16.2.2018 | 16h Finissage*

*= shop ouvert

Une foi en action

"Toutes les grandes choses accomplies par les hommes sont, d'abord, des idéaux. Ils conçoivent quelque chose en imagination, ils voient ce qui devrait être fait, comment on pourrait y parvenir, ils brûlent de le voir fait, et se vouent totalement à ce projet.

Ils disent : Ce sera fait, et je e ferai si c'est possible".

William Booth, Fondateur de l'Armée du Salut

(Extrait d'un article "Mission, mouvement ou machine ?",

L'Officier 4 /1996)

DE | FR